un sismographe antique

un sismographe antique

Messagepar laoshi » 31 Mars 2017, 07:40

Le saviez-vous ? le sismographe a été inventé en 132 après J. C. par Zhang Heng, un savant chinois de la dynastie des Han postérieurs.

Ce brillant mathématicien, géographe et astronome, considérait la terre comme une sphère de neuf continents suspendue dans un espace infini. Il a été le premier à "lancer un filet sur la terre", c'est-à-dire à introduire le réseau des latitudes et des longitudes dans la science chinoise.

Image

Le système ressemblait à une jarre à vin de 1 m 83 de diamètre ornée de huit dragons espacés régulièrement surplombant autant de crapauds à la gueule ouverte placés aux quatre points cardinaux et aux quatre directions intermédiaires. Chaque dragon tenait dans sa gueule une boule qui tombait dans celle du crapaud correspondant en cas de séisme. Ce qui est remarquable, c'est que le dispositif imaginé par Zhang Heng ait réussi à bloquer les vibrations secondaires pour libérer une boule et une seule. Le bruit suffisait à donner l'alerte et la position du crapaud permettait de détecter l'origine géographique du tremblement de terre. La fiabilité de ce dispositif était telle qu'il permettait de détecter des séismes éloignés de plusieurs centaines de kilomètres, comme en témoignent les annales de l'époque :


en 132, l'historien officiel de la dynastie, cité par Robert Temple dans Le Génie de la Chine( pp. 177-178), a écrit:
Il est arrivé que le dragon laisse choir une boule de sa gueule sans qu'aucune secousse ait été perçue. Cet étrange effet, produit sans l'évidence d'un séisme, a étonné tous les savants de la ville mais quelques jours plus tard, un messager est venu annoncer qu'il y avait eu un tremblement de terre à Longxi [Gansu, à quelque 650 km au nord-ouest]. Sur quoi tout le monde a reconnu le pouvoir mystérieux de l’instrument. A partir de là, les fonctionnaires du Bureau de l'astronomie et du calendrier ont eu à charge de relever les directions d'où provenaient les séismes


Il est possible que l'idée d'utiliser la chute d'une bille comme principe d'enregistrement ait été donnée à Zhang Heng par Héron d'Alexandrie. Celui-ci l'utilisait en effet dès 62 après J.C. pour ses odomètres ; il la tenait peut-être lui-même d'Aristote (384-322 av. J.C.) qui, souffrant d'un ulcère à l'estomac, soulageait sa douleur en posant une outre remplie d'huile chaude sur son ventre. Pour éviter les brûlures liées à une trop longue exposition, il tenait une bille de bronze dans sa main placée au-dessus d'un bol pour être réveillé par le bruit de la chute au moindre assoupissement.

Comme le note Robert Temple, la détection des tremblements de terre était doublement nécessaire en Chine, non seulement parce qu'il fallait porter secours aux habitants des zones sinistrées dans les plus brefs délais mais aussi parce que les tremblements de terre ont la mauvaise habitude de couper les voies de communication : les impôts étant payés en céréales, la santé économique du pays et la richesse du souverain dépendaient de leur bon acheminement...
laoshi
Avatar de l’utilisateur
laoshi
Administrateur
 
Messages: 3583
Inscrit le: 06 Juil 2011, 06:23

Retour vers les sciences

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron