Qingmingjie, fête de la pure lumière et jour des morts

Postez ici vos images des grandes fêtes chinoises, proposez-nous vos reportages, vos descriptions ou vos commentaires

Re: Qingmingjie, fête de la pure lumière et jour des morts

Messagepar laoshi » 26 Fév 2017, 10:36

Un superbe documentaire a été consacré par Arte au rouleau sur soie Le Jour de la pure lumière au bord de la rivière 河圖en chinois traditionnel, 河图 en chinois simplifié [Qīngmíng Shànghé Tú].

La version d'origine est généralement attribuée à Zhang Zeduan (1085-1145), un peintre de la dynastie des Song. La copie du XVIIIème siècle enjolive l'architecture originale, le pont de bois est devenu un élégant pont de pierre. Mais les deux œuvres représentent fidèlement la vie quotidienne dans la capitale, Bianjing, aujourd'hui Kaifeng, sous la dynastie des Song du Nord. On y croise toutes les classes sociales, du mendiant à la famille impériale, plus de 4000 personnages dans leurs occupations ordinaires : paysans, haleurs, carriers livrant d'énormes blocs de pierre à la Cité impériale dans de lourds chariots tirés à vingt chevaux, teinturiers, peintres dans leurs échoppes, vanniers, vendeurs de porcelaine, herboristes, colporteurs, moines haranguant la foule, devins déchiffrant les signes, spectateurs qui se pressent devant le castelet des montreurs de marionnettes ou devant la scène des théâtres, femmes étendant leur linge ou se promenant à l'abri des murs de leurs jardins fleuris, mandarins dans leur robe de soie ou jeunes mariées dans leur palanquin... beuveries, jeux d'enfants, bagarres, concours de tir à l'arc ou les défilés militaires, c'est toute la vie de la capitale qui nous est restituée sur ce rouleau de 11 mètres de long. Le balayage des tombes et les prières, présents sur un rouleau préparatoire peint à l'encre noire au XVIIIème siècle, a disparu du rouleau peint définitif au profit de la joie de la fête.

Je vous recommande vivement de regarder ce documentaire anglais, consacré à l’orignal du 12ème siècle et le le documentaire d'Arte, consacré à la peinture du XVIIIème siècle ainsi que la version animée de ce superbe rouleau conservé au Musée de Taïpei. Je vous recommande aussi une émission de CCTV montrant les différences entre les reproductions datant de la dynastie Ming et de la dynastie Qing et la version originale de la dynastie Song. Elle est sous-titrée en anglais.
.
laoshi
Avatar de l’utilisateur
laoshi
Administrateur
 
Messages: 3489
Inscrit le: 06 Juil 2011, 06:23

Re: Qingmingjie, fête de la pure lumière et jour des morts

Messagepar laoshi » 26 Fév 2017, 10:37

Un superbe documentaire a été consacré par Arte au rouleau sur soie Le Jour de la pure lumière au bord de la rivière 河圖en chinois traditionnel, 河图 en chinois simplifié [Qīngmíng Shànghé Tú].

La version d'origine est généralement attribuée à Zhang Zeduan (1085-1145), un peintre de la dynastie des Song. La copie du XVIIIème siècle enjolive l'architecture originale, le pont de bois est devenu un élégant pont de pierre. Mais les deux œuvres représentent fidèlement la vie quotidienne dans la capitale, Bianjing, aujourd'hui Kaifeng, sous la dynastie des Song du Nord. On y croise toutes les classes sociales, du mendiant à la famille impériale, plus de 4000 personnages dans leurs occupations ordinaires : paysans, haleurs, carriers livrant d'énormes blocs de pierre à la Cité impériale dans de lourds chariots tirés à vingt chevaux, teinturiers, peintres dans leurs échoppes, vanniers, vendeurs de porcelaine, herboristes, colporteurs, moines haranguant la foule, devins déchiffrant les signes, spectateurs qui se pressent devant le castelet des montreurs de marionnettes ou devant la scène des théâtres, femmes étendant leur linge ou se promenant à l'abri des murs de leurs jardins fleuris, mandarins dans leur robe de soie ou jeunes mariées dans leur palanquin... beuveries, jeux d'enfants, bagarres, concours de tir à l'arc ou les défilés militaires, c'est toute la vie de la capitale qui nous est restituée sur ce rouleau de 11 mètres de long. Le balayage des tombes et les prières, présents sur un rouleau préparatoire peint à l'encre noire au XVIIIème siècle, a disparu du rouleau peint définitif au profit de la joie de la fête.

Je vous recommande vivement de regarder ce documentaire anglais, consacré à l’orignal du 12ème siècle et le le documentaire d'Arte, consacré à la peinture du XVIIIème siècle ainsi que la version animée de ce superbe rouleau conservé au Musée de Taïpei. Je vous recommande aussi une émission de CCTV montrant les différences entre les reproductions datant de la dynastie Ming et de la dynastie Qing et la version originale de la dynastie Song. Elle est sous-titrée en anglais.
.
laoshi
Avatar de l’utilisateur
laoshi
Administrateur
 
Messages: 3489
Inscrit le: 06 Juil 2011, 06:23

Précédent

Retour vers les grandes fêtes chinoises

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron