Ce que disent les nombres: injures et autres

postez ici vos messages concernant les expressions idiomatiques françaises difficilement traduisibles en chinois

Ce que disent les nombres: injures et autres

Messagepar laoshi » 06 Jan 2017, 18:43

Les Chinois adorent utiliser les chiffres pour désigner les événements historiques ou décliner les orientations de leur politique. Si vous ne vous souvenez pas des "trois anti et les cinq contre" de Mao, vous vous souvenez sans doute de la Bande des quatre [sì rén bāng] ou des Quatre Vieilleries, 四旧 [sì jiù], que voulait éradiquer la Révolution culturelle. Plus près de nous, Hu Jintao, le prédécesseur de Xi Jinping, déclinait les "huit fiertés et huit hontes" définissant les devoirs et les interdits de la "société harmonieuse".

Mais les Chinois utilisent aussi les chiffres et les nombres dans des formules d’injures énigmatiques dont je vous donne quelques exemples :


百五, 250, LE NOMBRE DU « CRÉTIN »

百五 [èr bǎi wǔ], 250, est synonyme de « crétin », « niais », « nigaud », « bêta », « andouille » (attention, comme je l’ai expliqué ailleurs, la dizaine est ici sous-entendue parce qu’elle n’est pas suivie d’un chiffre compris entre et : 百五, ce n’est donc pas 205 ( [/color] ) mais 百五, 250.

L’origine de cette injure est assez obscure :


百五 = 250, autrement dit, la moitié de 500 ; or, sous la dynastie Qing, il existait une unité de mesure dont le nom était homonyme du mot « fou » ; être « 百五 », 250, c’est donc être à moitié fou…
Une autre explication fait remonter l'origine de cette injure chiffrée à une lointaine dynastie, sans préciser laquelle ; l’Empereur de l’époque aurait promis une récompense de 1000 onces d’or à celui qui vengerait la mort d’un de ses meilleurs officiers. Quatre hommes prétendant avoir tué l’assassin, il y en avait nécessairement au moins trois qui mentaient ; au lieu de partager la récompense en quatre et de donner 250 onces d’or à chacun comme ils l’espéraient, l’Empereur les fit exécuter tous les quatre. C’est, en quelque sorte, un jugement de Salomon à la chinoise !

Variantes :


七加八:二百五 [yībǎiqī jiā bāshí :èrbǎiwǔ], littéralement "170 plus 80 égalent 250" : une addition qui déroute un esprit simple, un "crétin" donc. Même sens pour : idiot...


3 – 8, OU LES FEMMES À LA FÊTE…

L’expression , 3 – 8, vise les femmes ; elle est synonyme de « pimbêche », « gonzesse », « péronnelle » « excitée », « excentrique ». J’ai trouvé l’origine de cette injure dans le Grand Ricci .

Dans le calendrier chinois, l’expression
三八, 3 – 8, désigne les trois « huit » d’un mois : le 8, le 18 et le 28. Le 8 mars : c’est la fête des femmes. Mais à la fin de la dynastie Qing, 三八 désigne à la fois les « trois » et les « huit » car les étrangers habitant dans la Concession Internationale n’en sortaient que les 3, 8, 13, 18, 23 et 28 du mois lunaire ; leur attitude, sans doute hautaine, avait tout pour déplaire aux autochtones et on les comprend. Mais que les femmes aient fait les frais de cette revanche verbale en dit long sur la misogynie foncière de la civilisation chinoise. Voilà au moins un trait qu’elle partage avec la nôtre !

D'AUTRES INJURES CHIFFRÉES

Le chiffre 8 se combine parfois à des noms pour former des termes injurieux comme dans [wáng bā] qui évoque, par homophonie, l’expression [wàng bā dàn], littéralement « œufs de tortue », ou « enfants de cocu » !

On retrouve le 8 associé aux chiffres
(6) ou (100) et au caractère [mǎ] (le cheval) dans , ou 马百, deux synonymes de l’entremetteur ou du proxénète.

EXPRESSIONS IDIOMATIQUES

Les nombres sont fréquemment utilisés pour dire l’approximation, le désordre, le mélange, la confusion, voire le conflit :

, littéralement, « toi trois, moi quatre » renvoie à une discussion très animée.

四, littéralement "73 – 84", c’est "radoter", "rabâcher".

, "les 7 grands et les 8 petits", c’est un assemblage d’objets hétéroclites, un bric-à-brac. A moins que le contexte n’évoque l’inconduite de celui qui a de nombreuses épouses et concubines.

三七, "3 fois 7 : 21", c’est "se moquer du tiers comme du quart" (l’expression complète est précédée de « qu’importe que » mais on l’omet souvent).

, "2 -3", sera utilisé pour fustiger celui qui agit "tantôt d’une façon, tantôt d’une autre, un caractère inconstant, changeant".

不二, "ni trois, ni deux" ou ,六不六 "5 n'est pas 5, 6 n'est pas 6", deux expressions synonymes pour dire "ce qui ne ressemble à rien, ce qui n’est ni chair ni poisson".

五五六六, 5-5-6-6, c’est "à peu près, grosso modo ; comme ci comme ça" ; 七七八八, "7-7-8-8" aura le même sens : "à peu près, environ ; sens dessus-dessous"

七八, "7-8", c’est "vraisemblablement"

A l’inverse,
, "1-5-1-10", utilisé dans un contexte impliquant un récit, signifiera « exactement ; sans rien omettre ; en long et en large, par le menu » et « quatre, cinq, six », ce sera "la raison d’être, le pourquoi d’une affaire, d’une situation, les tenants et les aboutissants."

Il y aurait encore beaucoup à dire, sans doute, mais c'est tout pour aujourd'hui !
Vous en saurez plus sur les mathématiques chinoises et sur les jeux fondés sur les nombres en lisant : mathématiques et symbolique
laoshi
Avatar de l’utilisateur
laoshi
Administrateur
 
Messages: 3734
Inscrit le: 06 Juil 2011, 06:23

neuf bœufs un seul poil

Messagepar laoshi » 20 Juin 2017, 15:18

[jiǔ niú yī máo], littéralement 9 bœufs, un seul poil, autrement dit, une goutte d'eau dans la mer
laoshi
Avatar de l’utilisateur
laoshi
Administrateur
 
Messages: 3734
Inscrit le: 06 Juil 2011, 06:23

Re: Ce que disent les nombres: injures et autres

Messagepar mandarine » 12 Juil 2017, 16:39

Je m'amuse un peu avec mes rares connaissances de chinois.J'ai voulu comparer l'expression avec les chiffres et bien évidemment , ça ne se ressemble pas !


马马虎虎 c'est mǎ ma hū hū comme ci comme ça


五五六六, 5-5-6-6,c’est "à peu près, grosso modo ; comme ci comme ça" ; 七七八八, "7-7-8-8" aura le même sens : "à peu près, environ ; sens dessus-dessous"
Les autorités de votre pays,qui elles aussi pensent forcément à leurs intérêts,ne manqueront pas de comprendre combien le type de célébrité que leur vaut la persécution de personnes telles que vous les dessert Vaclav Havel à Liu Xiaobo
Avatar de l’utilisateur
mandarine
 
Messages: 1848
Inscrit le: 08 Juil 2011, 21:44
Localisation: reims

Re: Ce que disent les nombres: injures et autres

Messagepar mandarine » 12 Juil 2017, 16:40

Je m'amuse un peu avec mes rares connaissances de chinois.J'ai voulu comparer l'expression avec les chiffres et bien évidemment , ça ne se ressemble pas !


马马虎虎 c'est mǎ ma hū hū comme ci comme ça


五五六六, 5-5-6-6,c’est "à peu près, grosso modo ; comme ci comme ça" ; 七七八八, "7-7-8-8" aura le même sens : "à peu près, environ ; sens dessus-dessous"
Les autorités de votre pays,qui elles aussi pensent forcément à leurs intérêts,ne manqueront pas de comprendre combien le type de célébrité que leur vaut la persécution de personnes telles que vous les dessert Vaclav Havel à Liu Xiaobo
Avatar de l’utilisateur
mandarine
 
Messages: 1848
Inscrit le: 08 Juil 2011, 21:44
Localisation: reims


Retour vers C'est du chinois !

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron